Résultats semestriels 2021

28. octobre, 2021

• Bonne performance de l’Europe et dynamique confirmée de l’Allemagne

• Amélioration continue des résultats semestriels

• Opérations structurantes de croissance externe à l’étude

Confirmation du dynamisme de l’Allemagne (+ 20%)

Madvertise confirme la trajectoire de croissance de l’Allemagne avec un premier semestre toujours aussi dynamique. L’implication des équipes et la pertinence de la stratégie continuent de porter leurs fruits et engendrent la signature de contrats majeurs. Le Groupe affiche sur cette zone une hausse de + 20% de son chiffre d’affaires par rapport au premier semestre 2020, représentant ainsi 56% du CA semestriel du Groupe et se positionne devant la France qui contribue pour 39% aux revenus semestriels.

Progression continue des résultats

La progression du chiffre d’affaires s’accompagne d’une amélioration continue des résultats du Groupe. La Marge Brute se porte à 1 999 k€ à fin juin, en légère diminution par rapport au S1 2020 (- 3,7%) liée à la montée en puissance de l’Allemagne dont les marges sont moindres par rapport à la France. Cependant, l’optimisation des coûts de structure menée l’an passé, notamment en Italie, permet à l’EBITDA de s’améliorer de 16% pour s’inscrire à – 182 K€ contre -216 K€ au 1er semestre 2020 et ce, malgré l’arrêt total du chômage partiel dans le Groupe.

De même, la maîtrise des autres charges opérationnelles porte le Résultat d’exploitation à – 362 k€ contre – 373 k€ au 1er semestre 2020. Le Résultat net se porte à – 871 k€ suite à l’enregistrement d’une dépréciation des actifs financiers de SYNC pour un montant de 350 k€ qui porte le résultat financier à – 500 k€. Retraité de cette écriture comptable sans impact sur la trésorerie, le Résultat net s’inscrit à – 521 k€.

A fin juin 2021, la trésorerie du Groupe s’élève à 133 k€ et l’endettement financier s’établit à 2 708 k€ suite à l’obtention sur ce 1er semestre de deux PGE pour un montant total de 943 k€. Afin de financer son BFR et accompagner son développement, le Groupe bénéfice du soutien financier de ses actionnaires historiques.

Montée en puissance des campagnes vidéos du Groupe

Comme annoncé, Madvertise devrait profiter sur la 2ème partie de l’année de la sortie progressive de la crise sanitaire et du dynamisme de l’Allemagne et de la France, où ses solutions offrent des résultats très performants sur les dernières campagnes publicitaires réalisées. En effet, les solutions à forte valeur telles que le Drive-to-Store(2) et la vidéo connaissent un succès grandissant augmentant de façon majeure la notoriété et les performances des campagnes clients. Au cours du semestre, le Groupe a notamment réalisé des campagnes vidéos pour Disney en France ainsi que Coca-Cola et Ebay en Allemagne. Ainsi, la part des revenus liée aux campagnes vidéos a progressé de 35% en Allemagne et devrait continuer à croître sur le second semestre.

Par ailleurs, Madvertise poursuit ses ambitions et a engagé des discussions avec différents acteurs qui pourraient venir parfaire l’offre et renforcer le positionnement de pionnier européen de l’AdTech. Il s’est notamment rapproché d’un acteur allemand de la géolocalisation dont les données GPS permettraient d’optimiser significativement les solutions Drive-to-Store(2) du Groupe. Cette stratégie de partenariats ciblés et de croissance externe permettrait à Madvertise d’atteindre une taille critique, lui offrant ainsi de renouer à terme avec une croissance rentable.

La reprise des campagnes publicitaires se confirme et le Groupe jouit désormais d’une meilleure visibilité quant à l’évolution de son activité. Confiant dans l’avenir, Madvertise confirme ses perspectives d’acquisitions ou de prises de participations stratégiques au sein de plateformes technologiques complémentaires et sa trajectoire de croissance dynamique.

(2). Action visant à se faire déplacer l’individu ciblé en point de vente