RÉSULTATS SEMESTRIELS 2017

26. octobre, 2017

Croissance du chiffre d’affaires du S1 2017 de +16%
Ebitda multiplié par 4,4, positif pour le 3ème semestre consécutif
Des perspectives favorables et maintien d’une croissance soutenue et rentable pour le reste de l’exercice 2017
Rappel : l’action Madvertise désormais accessible à tous les investisseurs

Madvertise (FR0010812230 – ALMNG), la société d’AdTech française dédiée à la publicité sur mobile, publie ses résultats semestriels au 30 juin 2017.

Paul Amsellem, Président-Directeur général de Madvertise, commente :
« La croissance du chiffre d’affaires de près de 16% au S1 2017 ainsi que la forte progression de notre rentabilité opérationnelle sont le reflet du succès de la stratégie déployée par Madvertise. Ces bons résultats, en ligne avec nos attentes, valident la pertinence de notre modèle économique, tourné vers la régie mobile Premium, et confirme l’effet de levier de la croissance sur notre rentabilité déjà constaté en 2016.
Déjà N°1 en audience exclusive sur le mobile en France, avec 26 millions de visiteurs uniques chaque mois (71% de couverture en France), nous souhaitons désormais accélérer notre développement à l’international. Madvertise a déjà commencé à récolter les fruits de notre stratégie avec une croissance de +42% au 1er semestre sur ses deux autres principaux marchés, l’Italie et l’Allemagne. Notre l’ambition est de devenir l’un des partenaires incontournables des grands éditeurs européens, ce qui devrait passer par l’ouverture de nouveaux pays dès 2018.
Enfin, le transfert de Madvertise vers le compartiment public d’Euronext Growth opéré le mois dernier marque une nouvelle étape importante dans l’histoire de notre société. Il offre à notre titre une nouvelle dimension, avec une liquidité accrue et une visibilité renforcée, et nous permet d’élargir notre base d’investisseurs potentiels. »

Maintien d’une dynamique de croissance à deux chiffres
Le succès de cette stratégie s’est traduit par une hausse de +16% du chiffre d’affaires consolidé, qui ressort à 9,0 M€ sur le 1er semestre 2017. L’activité de régie (qui représente près de 90% des revenus de la société au S1 2017) et l’agence (10% de l’activité) ont toutes deux marqué une progression à deux chiffres sur le semestre. Madvertise confirme ainsi la pertinence de son modèle stratégique associant la créativité d’une agence publicitaire Premium à l’expertise technologique d’une régie 100% mobile.
La société a ainsi signé de nouveaux contrats majeurs parmi lesquels figurent notamment la prise en régie des espaces publicitaires de Radio France, Ouest France et Groupe Marie Claire en France, l’opérateur Veon en Italie.

Effet de levier confirmé sur l’Ebitda
La valeur ajoutée de l’offre de régie publicitaire, avec une part croissante des services déployés autour des algorithmes propriétaires de Madvertise et sa capacité à analyser la data, a permis de maintenir un niveau de marge brute robuste à 35,8% du chiffre d’affaires.
Ce niveau solide de marge brute, associé à une forte discipline des coûts, ont permis à Madvertise de multiplié son niveau d’Ebitda par 4,4 en un an, passant de 24 k€ à 105 k€.
Après prise en compte des dotations aux provisions et amortissements (-300 k€) en progression du fait de la montée en puissance des investissements de R&D engagés l’an dernier, le résultat d’exploitation ressort stable à -139 k€ contre -142 k€ au S1 2016.
La perte nette a été réduite de plus de 40%, à 572 k€, grâce à la diminution des charges exceptionnelles et à la contribution du Crédit d’Impôt Recherche.

Emission d’obligations convertibles pour 800 k€
Cette amélioration de la rentabilité opérationnelle s’est traduite par une marge brute d’autofinancement positive de 223 k€ (-344 k€ au 1er semestre 2016).
Dans le même temps, la société a mis en place un financement sous forme d’obligations convertibles pour 800 k€ afin de financer sereinement son besoin en fonds de roulement.
La trésorerie brute ressort ainsi à 543 k€ à fin juin 2017 contre 417 k€ au 31 décembre 2017. L’endettement financier net, intégrant les obligations convertibles, est de 688 k€ pour 864 k€ de fonds propres.
Perspectives favorables grâce aux offres à forte valeur ajoutée
Madvertise est confiant quant au maintien d’une croissance soutenue et rentable pour le reste de l’exercice 2017, sur un marché de la publicité sur mobile en plein essor, tiré par l’utilisation croissante des smartphones et les nouveaux modes de consommation (m-commerce, etc.).
Madvertise a déjà remporté plusieurs contrats significatifs au second semestre, notamment avec Upday, la nouvelle application d’actualités embarquée dans tous les smartphones Samsung Galaxy S7 et S8. De nombreuses autres opportunités commerciales avancées seront amenées à se concrétiser prochainement.
Cette dynamique sera soutenue par l’innovation, notamment illustrée par le lancement de « Madvertise Audience Targeting » en mai dernier, la solution de ciblage d’audience, et, en septembre, de « Madvertise Eye Tracking », la 1ère solution au monde capable de mesurer le taux d’attention des mobinautes sur les campagnes publicitaires.
Le Groupe va continuer à enrichir son offre de solutions dans l’optique de conquérir de nouveaux segments à fort potentiel, en particulier la vidéo, avec le lancement d’une nouvelle offre dans les prochains mois. Madvertise continuera également de déployer ses offres autour du local et de la data (géolocalisation, publicité contextuelle), qui constituent aujourd’hui un réservoir de croissance important pour le groupe.
Enfin, Madvertise entend accélérer son déploiement à l’international en s’ouvrant à de nouveaux pays dès 2018.

Mise à disposition du rapport financier semestriel
Les états financiers de Madvertise pour le premier semestre 2017 ont été validés par le Conseil d’administration lors de sa réunion du 25 octobre 2017. Les Commissaires aux comptes de Madvertise ont achevé leur examen limité des informations financières de la société. Le rapport semestriel est à présent accessible au public. Il a été déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers et peut être téléchargé depuis la rubrique « Investisseurs », section « Rapports financiers » du site internet de Madvertise www.madvertise.com/investisseurs.

Voir le communiqué de presse