MADVERTISE ANNONCE LA PRISE EN RÉGIE DES ESPACES PUBLICITAIRES MOBILES DU GROUPE MARIE CLAIRE, COMPRENANT 17 MARQUES PREMIUM

22. juin, 2017

Madvertise (FR0010812230 – ALMNG), l’AdTech française dédiée à la publicité sur mobile, a le plaisir d’annoncer la prise en régie des espaces publicitaires digitaux des supports mobiles (applications mobiles, tablettes et sites mobiles) du Groupe Marie Claire. Cela comprend près de 17 marques premium tels que Marie Claire, Cosmopolitan, Avantages, Euréka Santé, Magicmaman, Famili ou encore Tête à modeler. L’offre du Groupe Marie Claire rejoint ainsi le réseau de Madvertise, le N°1 en audience exclusive sur le mobile en France qui réunit 26 millions de visiteurs uniques chaque mois1 (71% de couverture en France).
Avec une audience internet mobile de plus de 5 millions de visiteurs uniques par mois 2, le Groupe Marie Claire est un groupe de presse magazine français publiant deux des titres de presse parmi le Top 10 des marques de la catégorie « Portails Spécialisés Féminins » les plus consultées en France : Marie Claire et Cosmopolitan. L’ensemble de ses marques viennent ainsi enrichir le pack « Women » mais aussi « Parents / Kids » de Madvertise grâce à la marque Magicmaman.
Le Groupe Marie Claire intègrera le SDK (Software Development Kit) propriétaire de Madvertise, solution unique de gestion publicitaire afin de bénéficier de l’ensemble des solutions de Madvertise (achat premium, en programmatique sur sa Private Market Place, audience targeting, conditionnelle, synchronisation TV, etc.).
Gonzague de La Tournelle, Directeur Général de Madvertise commente : « L’offre du Groupe Marie Claire vient enrichir notre portefeuille d’éditeurs dans le domaine de la presse féminine avec l’apport de marques fortes et puissantes, dans un contexte où les annonceurs demandent des cadres de diffusion sur des univers de plus en plus premium. Nous accompagnerons également le groupe sur des aspects commerciaux, techniques et créatifs, grâce à notre expertise unique et reconnue sur le mobile ».

Voir le communiqué de presse